Marc Elie

Chargé de recherche au CNRS

Chercheur au CERCEC depuis 2009, Marc Elie travaille en histoire environnementale de l’Union soviétique. Après une thèse soutenue en 2007 sur les anciens détenus du Goulag pendant le Dégel (1953-1964), Marc Elie étudie les catastrophes naturelles et industrielles en URSS. Il travaille à un ouvrage sur les sécheresses dans les régions steppiques d’URSS, à l’exemple du Nord Kazakhstan. Ses recherches portent aussi sur l’histoire internationale des sciences des sol. Il a également travaillé sur la protection contre les coulées de boue et les avalanches dans le Kazakhstan soviétique, et sur le séisme de Spitak (1988).

Ses thèmes de recherche en histoire russe et soviétique

  • histoire environnementale de l’URSS
  • histoire des sciences des sols et de l’agronomie en URSS
  • histoire transnationale de la pédologie pendant la guerre froide
  • histoire de la grande céréaliculture au Kazakhstan
  • histoire des risques et catastrophes en URSS
  • histoire du système pénal et pénitentiaire soviétique

Participation à des projets individuels et collectifs

Projets en cours

Porteur du projet “Cold War in the soil sciences: the East-West conflict and the internationalization of pedology, 1950s-1990s” (financé par TEPSIS, 2018 – 2019)

Porteur de l’International Research Network “Global History Collaborative” (University of Tokyo, University of Princeton, Humboldt University, Free University et EHESS, 2019-2022)

Membre de “l’advisory group” du projet “Soviet Climate Science and its Intellectual Legacies” (financé par l’Art and Humanities Research Council, UK)

Projet d’édition d’un volume de documents d’archives sur les catastrophes en URSS en langue russe avec Klaus Gestwa et Tatiana Joukova (Avec Klaus Gestwa et Tatiana Joukova, dans le cadre du centre de recherches collaboratif SFB 923 Bedrohte Ordnungen)

Projets terminés

Porteur du projet “Contemporary environmental history: the Soviet Union and the successor states, 1970-2000. Ecological globalization and regional dynamics” (EcoGlobReg, avec Klaus Gestwa et Melanie Arndt; financé par ANR & DFG, 2014 – 2018)

Membre du projet “Governing science, governing by science and technology in the Soviet Union 1945-1991” (financé par TEPSIS, 2016-2018)

Membre du projet ANR “Governing the environment: historical perspectives on socio-environmental property systems (Late 18th century-present, Europe, the U.S.A, the colonial and post-colonial worlds)” (Govenpro, 2015 – 2017)

Porteur du projet “Après Staline: propagande de nouvelles valeurs et leurs discussions dans la société soviétique, milieu des années 1950 – années 1960”, avec Sergey Zhuravlev (Financé par CNRS et Académie des Sciences de Russie, 2014-2015)

Membre du projet ANR “Archives sonores de l’Europe du Goulag” (Alain Blum et Marta Craveri, 2008-2010)

Programme des recherches

Les sécheresses en Union soviétique dans les régions steppiques

La sécheresse et les phénomènes connexes (sukhovei, déflation, en particulier les vents et tempêtes de sables) sont envisagés sous trois points de vue distincts:

comme expérience du monde naturel vécue par les paysans. Comment vivaient-ils la catastrophe dans ses dimensions physiques (disette, privation, faim) et économiques (endettement, faillite)? Comment mitigeaient-ils la sécheresse? Comment interprétaient-ils les relations d’interdépendance entre les conditions hydro-climatiques, les pratiques de l’agriculture collective et les exigences productives imposées par la hiérarchie? Colons fraichement arrivés dans les trains des grands projets d’aménagement des steppes (1954) ou agriculteurs établis de longue date — comment se différencieaient leurs perceptions, interprétations et réactions à la sécheresse?

comme objet scientifique construit et traité différemment par les climatologues, les pédologues et les agronomes. Comment a évolué la compréhension de la sécheresse chez les scientifiques dans le contexte soviétique, mais aussi dans un contexte de recherche de plus en plus mondialisé dans la seconde moitié du siècle, où la sécheresse apparaît comme une menace globale? Entre les les caprices du temps, les changements climatiques, et les responsabilités humaines, quel était le cadre d’interprétation de la sécheresse chez les scientifiques? Attribuaient-ils ses conséquences désastreuses aux acteurs locaux ou aux acteurs centraux? à un écart coupable par rapport à une tradition ou au contraire à un manque de progrès technique?

comme facteur économique et politique mis à l’agenda par les planificateurs et utilisé par les décideurs dans leurs justifications et argumentations. Si les responsables politiques ont toujours vu le mauvais temps comme facteur décisif des mauvais résultats de l’agriculture soviétique, quelle était leur compréhension de ce phénomène et comment l’intégraient-ils dans les calculs productifs et politiques?

La protection contre les avalanches et coulées de boue au Kazakhstan soviétique (Almaty, années 1940-1980)

Il s’agit d’analyser comment les controverses sur les protections optimales contre les aléas naturels reflètent les évolutions du rapport des citadins au milieu montagnard.

La maîtrise de ces risques était un enjeu de pouvoir au moment où le Kazakhstan, avec les autres républiques, entrait sous Khrouchtchev et Brejnev dans une phase de républicanisation qui élargissait considérablement ses moyens financiers et ses compétences administratives, scientifiques et techniques. Le premier secrétaire Dinmukhamed Kunaev s’est appuyé sur une gestion technicienne du risque fondée sur des ouvrages d’art prestigieux, comme le barrage de Medeo (1972), pour accéder au pouvoir et asseoir son autorité.

À leur tour, dans une singulière dynamique de “l’économie des catastrophes” (Mark Carey), ces réalisations permettaient de donner l’assaut économique sur les montagnes pour le développement du tourisme de sport d’hiver. La gestion des aléas naturels montrent comment républicanisation du pouvoir politique, culte du contrôle technique sur la nature et développement d’une économie de loisir se sont enchevêtrés.

Séminaires en cours à l’EHESS

Savoirs, institutions, économies : histoires connectées et dynamiques globales. Knowledge, Institutions, Economics : connected histories and global dynamics

Histoire environnementale : grands thèmes et perspectives

Images littéraires / concepts sociopolitiques. Littérature et histoire des idées en Russie du XIXe et XXe ss.

Activités éditoriales

Membre du secrétariat des Cahiers du monde russe

Membre du comité international de Laboratorium: Russian review of social research

Responsabilités

Membre du conseil de laboratoire du CERCEC

Bibliography

Marc Elie. Dessicated Steppes. Drought and climate change in the USSR, 1960s-1980s. Nicholas Breyfogle. Eurasian environments. Nature and ecology in imperial Russia and Soviet history, University of Pittsburgh Press, pp.75-94, 2018, 978-0822965633. ⟨hal-01969352⟩
https://hal.archives-ouvertes.fr/hal-01969352

Marc Elie, Fabien Locher. Introduction. Disasters: a crash-test for property. Global Environment, The White Horse Press, 2018, Crash testing property. How disasters reshape and reveal property institutions (Europa and Asia. Nineteenth to twenty-first centuries), 11 (2), pp.219-235. ⟨hal-01969369⟩
https://hal.archives-ouvertes.fr/hal-01969369

Marc Elie. Managing the “White Death” in Cold War Soviet Union. Snow avalanches, ice science, and winter sport in Kazakhstan, 1960s-1980s. Julia Herzberg; Christian Kehrt; Franziska Torma. Ice and snow in the Cold War. Histories of extreme climatic environments, Berghahn, pp.189-208, 2018, 978-1-78533-986. ⟨hal-01969353⟩
https://hal.archives-ouvertes.fr/hal-01969353

Marc Elie. Les steppes bouleversées. La grande céréaliculture au nord du Kazakhstan (années 1950-2010). Etudes rurales, EHESS, 2017, pp.80 - 105. ⟨10.4000/etudesrurales.11667⟩. ⟨hal-01820550⟩
https://hal.archives-ouvertes.fr/hal-01820550

Marc Elie, Carole Ferret. Verte, la steppe ? Agriculture et environnement en Asie centrale. Etudes rurales, EHESS, 2017, Verte, la steppe ? Agriculture et environnement en Asie centrale, 200 (2), pp.64-79. ⟨https://www.cairn.info/revue-etudes-rurales-2017-2-page-64.htm⟩. ⟨hal-01820553⟩
https://hal.archives-ouvertes.fr/hal-01820553

Marc Elie, Juliette Cadiot. Histoire du Goulag. La Découverte, 2017, 978-2-7071-8922-6. ⟨hal-01634301⟩
https://hal.archives-ouvertes.fr/hal-01634301

Marc Elie. La biosphère dans l’écologie globale: Viktor Kovda et l’héritage scientifique de Vernadsky lors du «tournant écologique» des années 1970 en URSS. Vernadsky, la France et l’Europe, 2017. ⟨hal-01634300⟩
https://hal.archives-ouvertes.fr/hal-01634300

Marc Elie. Le « tournant environnemental » à l’Est (années 1970 et 1980). Irrigation et culture du coton dans l’Asie centrale soviétique. 2017, pp.107-129. ⟨hal-01971162⟩
https://hal.archives-ouvertes.fr/hal-01971162

Marc Elie. Rehabilitation in the Soviet Union, 1953-1964: A Policy Unachieved. Kevin McDermott, Matthew Stibbe. De-Stalinising Eastern Europe: the rehabilitation of Stalin's victims after 1953, Palgrave-McMillan, pp.25-45, 2015, 978-1-137-36891-1. ⟨hal-01224754⟩
https://hal.archives-ouvertes.fr/hal-01224754

Marc Elie. The Soviet Dust Bowl and the Canadian Erosion Experience in the New Lands of Kazakhstan, 1950s-1960s. Global Environment, The White Horse Press, 2015, Gone with the wind. Dust storms and the globalisation of anti-wind erosion measures in the Twentieth century, 8 (2), pp.259-292. ⟨10.3197/ge.2015.080202⟩. ⟨hal-01224468⟩
https://hal.archives-ouvertes.fr/hal-01224468

Marc Elie. Formulating the Global Environment: Soviet Soil Scientists and the International Desertification Discussion, 1968–91. The Slavonic and East European Review, The Modern Humanities Research Association and University College London, School of Slavonic and East European Studies, 2015, 93 (1), pp.181-204. ⟨http://www.jstor.org/stable/info/10.5699/slaveasteurorev2.93.1.0181⟩. ⟨10.5699/slaveasteurorev2.93.1.0181⟩. ⟨hal-01158531⟩
https://hal.archives-ouvertes.fr/hal-01158531

Marc Elie. Governing by Hazard: Controlling Mudslides and Promoting Tourism in the Mountains above Alma-Ata (Kazakhstan), 1966-1977. Sandrine Revet; Julien Langumier. Governing Disasters: Beyond Risk Culture, Palgrave MacMillan, 2015. ⟨hal-01158537⟩
https://hal.archives-ouvertes.fr/hal-01158537

Marc Elie. Filmer la nature déchaînée : La circulation des images de coulées de boue entre film scientifique, documentaire et film catastrophe au Kazakhstan, 1970-1980. Cahiers du Monde russe, Editions de l'EHESS, 2015, 56 (1), pp.25-52. ⟨hal-01224758⟩
https://hal.archives-ouvertes.fr/hal-01224758

Marc Elie, Jeffrey Hardy. ‘Letting the Beasts Out of the Cage’: Parole in the Post-Stalin Gulag, 1953–1973. Europe-Asia Studies, Taylor & Francis (Routledge), 2015, 67 (4), pp.579-605. ⟨10.1080/09668136.2015.1030357⟩. ⟨hal-01224759⟩
https://hal.archives-ouvertes.fr/hal-01224759

Marc Elie. Die "Drehtür" und die Marginalisierungsmaschinerie des stalinistischen Gulag, 1945-1960. Julia Landau, Irina Scherbakowa. GULAG. Texte und Dokumente 1929-1956, Wallstein Verlag, pp.106-117, 2014, 97838389045597. ⟨hal-01063185⟩
https://hal.archives-ouvertes.fr/hal-01063185

Isabelle Ohayon, Marc Elie. The apogee of the Soviet experience. Culture and society in the Brezhnev years. Cahiers du monde russe. France. Vol II ((54/3-4 July-December 2013)), 2014, Below ideological control. The display of subjectivities and the authorities’ sensivity to audiences ⟨https://monderusse.revues.org/7952⟩. ⟨halshs-01307910⟩
https://halshs.archives-ouvertes.fr/halshs-01307910

Marc Elie. Размышления о причинах сохранения системы спецпоселений в 1953–1957 гг.. Natalia Ablazhei; Alain Blum. Миграционные последствия Второй Мировой Войны: Депортации в СССР и странах Восточной Европы, pp.65-73, 2014, 978–5–02–019275–1. ⟨hal-01158540⟩
https://hal.archives-ouvertes.fr/hal-01158540

Marc Elie, Frédéric Keck, Sandrine Revet. Participating in a fake catastrophe. Critique and engagement in simulations of natural disasters. 2014. ⟨hal-01343120⟩
https://hal.archives-ouvertes.fr/hal-01343120

Marc Elie, Isabelle Ohayon. "The apogee of the Soviet experience. Culture and society in the Brezhnev years. . France. 1-2 Janvier-juin 2013. (54), 2014, Volume I- Real socialism in three dimensions: Past, future, abroad". ⟨https://monderusse.revues.org/7916⟩. ⟨hal-01260541⟩
https://hal.archives-ouvertes.fr/hal-01260541

Marc Elie, Klaus Gestwa. Zwischen Risikogesellschaft und Katastrophenkulturen. Zur Einführung in die Katastrophengeschichte des östlichen Europas. Jahrbücher für Geschichte Osteuropas, 2014, 62 (2), pp.161-179. ⟨hal-01063173⟩
https://hal.archives-ouvertes.fr/hal-01063173

Marc Elie, Isabelle Ohayon. Introduction. Cahiers du Monde russe, Editions de l'EHESS, 2014, 54 (1-2), pp.11-28. ⟨hal-01063178⟩
https://hal.archives-ouvertes.fr/hal-01063178

Marc Elie, Isabelle Ohayon. Foreword. Cahiers du Monde russe, Editions de l'EHESS, 2014, 54 (1-2), pp.29-45. ⟨hal-01063180⟩
https://hal.archives-ouvertes.fr/hal-01063180

Marc Elie, Silvia Serrano. Sud-Caucase: Nouvelles Approches Politiques et Sociales (1988-2013). Revue d'Etudes Comparatives Est-Ouest, CNRS, 2013, 44 (1), pp.5-14. ⟨10.4074/S0338059913001010⟩. ⟨hal-00824492⟩
https://hal.archives-ouvertes.fr/hal-00824492

Laurent Coumel, Marc Elie. A Belated and Tragic Ecological Revolution: Nature, Disasters, and Green Activists in the Soviet Union and the Post-Soviet States, 1960s-2010s. Soviet and Post-Soviet Review, 2013, 40 (2), pp.157-165. ⟨hal-00881126⟩
https://hal.archives-ouvertes.fr/hal-00881126

Marc Elie. Coping with the "Black Dragon": Mudflow Hazards and the Controversy over the Medeo Dam in Kazakhstan, 1958-66. Kritika: Explorations in Russian and Eurasian History, 2013, 14 (2), pp.313-342. ⟨hal-00827943⟩
https://hal.archives-ouvertes.fr/hal-00827943

Marc Elie. Late Soviet Responses to Disasters, 1989-1991: A New Approach to Crisis Management or the Acme of Soviet Technocratic Thinking?. Soviet and Post-Soviet Review, 2013, 40 (2), pp.214-238. ⟨hal-00881123⟩
https://hal.archives-ouvertes.fr/hal-00881123

Marc Elie. Gouverner par les aléas. Maîtrise des coulées de boue et mise en valeur touristique des montagnes à Alma-Ata (Kazakhstan), 1966-1977. Sandrine Revet et Julien Langumier. Le gouvernement des catastrophes, Karthala, pp.33-72, 2013. ⟨hal-00819348⟩
https://hal.archives-ouvertes.fr/hal-00819348

Marc Elie. Khrushchev's Gulag: the Soviet Penitentiary System after Stalin's death, 1953-1964. Denis Kozlov et Eleonory Gilburd. The Thaw: Soviet Society and Culture during the 1950s and 1960s, Toronto University Press, pp.109-142, 2013, 978-1442644601. ⟨hal-00859338⟩
https://hal.archives-ouvertes.fr/hal-00859338

Silvia Serrano, Marc Elie. Dossier : Sud-Caucase. Nouvelles approches politiques et sociales (1988-2012). Avant-propos. Revue d'Etudes Comparatives Est-Ouest, CNRS, 2013. ⟨hal-01533702⟩
https://hal.archives-ouvertes.fr/hal-01533702

Marc Elie. "Au centre d'un double malheur". Le séisme du 7 décembre 1988 en Arménie et l'expulsion des sinistrés azéris de Spitak. Revue d'Etudes Comparatives Est-Ouest, CNRS, 2013, 44 (1), pp.45-75. ⟨10.4074/S0338059913001034⟩. ⟨hal-00819347⟩
https://hal.archives-ouvertes.fr/hal-00819347