Isabelle Ohayon


Notice: Trying to get property of non-object in /srv/data/web/vhosts/www.cercec.fr/htdocs/wordpress/wp-content/themes/cercec/functions.php on line 1390
Chargée de recherche au CNRS

Isabelle Ohayon, historienne, auteure d’une thèse sur la sédentarisation des Kazakhs, la famine et la collectivisation au Kazakhstan, travaille sur l’histoire sociale et politique de l’Asie centrale russe et soviétique. Centrées sur le changement social dans les sociétés rurales et sur les pratiques politiques autochtones, ses recherches ont pour perspective d’insérer l’histoire de l’Asie centrale dans celle de l’URSS pour décentrer cette dernière et la pluraliser en dépassant le paradigme de la question nationale.

Projets en cours

Economie privée, dépenses cérémonielles : différenciation, cohésion et autonomisation des sociétés en Asie centrale soviétique (1960-1990)

A la différence des campagnes de Russie d’Europe en crise, désertées par la jeunesse, les sociétés rurales d’Asie centrale connaissent un certain épanouissement économique dès la fin des années 1960. En témoigne leur taux de mobilité vers les villes exceptionnellement bas qui, paradoxe apparent, se conjugue au sous-emploi enregistré dans les kishlak d’Ouzbékistan et les aouls du Kazakhstan. C’est sans compter l’activité et les revenus générés par les lopins et les cheptels individuels. En combinant des données d’archives à des enquêtes d’histoire orale, ce projet documente justement le poids de l’agriculture privée dans la subsistance et les stratégies économiques des familles. Mais au constat de l’absence de débouchés pour ces revenus croissants sur le marché des biens de consommations structurellement déficitaire en URSS, il fait l’hypothèse que c’est l’économie rituelle qui oriente les « investissements » des ménages. En effet, comme le soulignent différents travaux d’ethnologie soviétique, les dépenses consacrées aux cérémonies du cycle de vie et à la prodigalité festive se généralisent chez toutes les populations autochtones d’Asie centrale, et augmentent substantiellement pour devenir ostentatoires à partir de la fin des années 1970. Ces pratiques mobilisent une grande quantité de nourriture et de cadeaux qui sont dispensés à des assemblées de plus en plus grandes. Ce faisant, non seulement elles actualisent les relations sociales mais elles les remodèlent. En effet, l’économie rituelle fabrique autant qu’elle révèle la différenciation et la compétition sociale, au sein des kolkhozes, des communautés, des familles élargies. Ce projet, en articulant l’économie « privée » à l’économie rituelle, a l’ambition de questionner les modalités et les marges de l’autonomisation des sociétés locales en système socialiste. Il veut également interroger les logiques de cohésion communautaire dans leurs rapports à l’Etat et aux institutions. Ces pratiques qui favorisent et alimentent le réseau social sont-elles corrélatives d’une défiance envers une sphère institutionnelle discrétionnaire incapable de subvenir aux besoins de la population en services et en biens ? Comment les autorités soviétiques, à l’échelle locale et républicaine interviennent-ils dans ces mécanismes d’autonomisation ?

Direction de projets financés

  • 2019-2021 Programme PICS (programme international de coopération scientifique) du CNRS avec l’Institut d’histoire de l’Académie des sciences d’Ouzbékistan « De l’économie privée à l’économie rituelle. Les revenus du lopin individuel et de l’artisanat dans la vie économique quotidienne de l’Ouzbékistan soviétique, 1970-1980 »
  • 2018 Programme « Osez l’interdisciplinarité » CNRS, « Economie rituelle en Asie centrale : marché des prestations cérémonielles et reconfigurations sociales et politiques (XXe siècle-années 2010)
  • 2016-2017 avec J. Cleuziou Projet soutenu par la Maison de l’Ethnologie et de l’Archéologie (Paris X-Nanterre) « Histoires de mort(s). Recherches exploratoires sur le traitement et l’économie de la mort en Asie centrale soviétique et contemporaine »
  • 2016-2018 projet de « préfiguration » du labex TEPSIS « Économie rituelle en socialisme – Asie centrale (années 1960-1980) »
  • 2008-2012 Coordination avec C. Mouradian et S. Serrano du projet ANR « Le Caucase et l’Asie centrale post-soviétiques : un autre sud ? »
  • 2006-2008 Direction du projet CNRS ATIP Investir le « clan » : des loyautés traditionnelles au clientélisme moderne dans l’histoire des pratiques de pouvoir en Asie centrale soviétique et post-soviétique.

Participation à des projets financés

2017-2019      IRIS Etudes globales (PSL) “Tribes & Scribes. The Tribal and Religious Phenomena in the Middle East and Central Asia, since the Eighteenth Century”, dirigé par S. Dudoignon.

2014-2017       ANR-DFG Histoire environnementale du temps présent : l’Union soviétique et les Etats successeurs 1970-2000. Globalisation écologique et dynamiques régionales, Marc Elie, Klaus Gestwa

2008-2011       ANR « Archives sonores de l’Europe du goulag » dirigé par M. Craveri et A. Blum

2004-2006      ACI « nomadisme, identité, ethnicité : espaces et pouvoirs locaux » (Russie ; Kirghizstan ; Niger ; Mauritanie) » dirigé par André Bourgeot (LAS-CNRS).

Enseignements

  • Coordination du séminaire « L’Asie centrale dans tous ses Etats : questions et méthodes », avec J. Thorez, S. Dudoignon, EHESS, Paris. (2009-)
  • Coordination conjointe du séminaire du CERCEC « Mondes russe, caucasien, centre-asiatique et centre-européen : sources et méthodes», EHESS, Paris. (2007-2018)
  • Coordination du cours « Initiation à l’histoire contemporaine des mondes russes : de 1905 à la chute de l’URSS », Master d’histoire « parcours russe », EHESS/ ( 2006-)
  • Chargée de cours à l’INALCO, Histoire des steppes kazakhes, XVIIIe-XXe siècles (2003-2007)

Activités éditoriales

  • Membre du secrétariat de rédaction des Cahiers du monde russe (2010-)
  • Membre du comité de rédaction des Cahiers d’Asie centrale (2009-)
  • Membre du comité de rédaction de la revue Histoire et Sociétés. Revue européenne d’histoire sociale. (2004-2006)

Autres activités

Coordination d’un réseau de chercheurs franco-britanniques en histoire du monde russe et organisation des workshops: 4th Anglo-french workshop (UCL, SSEES, Oxford, CNRS, EHESS) on Solidarities & Loyalties in Russian Society, History & Culture, 24-26 octobre 2008, Paris, CNRS., 3th Anglo-french workshop (UCL, SSEES, Oxford, CNRS, EHESS) on Solidarities & Loyalties in Russian Society, History & Culture, 18-20 mai 2007, UCL, SSEES,Londres.

Bibliography

Ouvrages de recherche

La sédentarisation des Kazakhs dans l’URSS de Staline (1928-1945), Paris, 2006, Maisonneuve et Larose, 416 pages, préface de Nicolas Werth.

Traduit en russe :

Седентаризация казахов при Сталине. Коллективизация и социальные изменения [La sédentarisation des Kazakhs dans l’URSS de Staline (1928-1945)], Sanat, Almaty, 2009, Kazakhstan.

Directions d’ouvrages ou numéros de revue

Direction du numéro spécial (avec Tomohiko Uyama) « Mediators of The Empire in Central Asia (1820‑1928) » Cahiers du monde russe, 2016, 56/4, 174 p.

Direction du double numéro spécial (avec Marc Elie) “The apogee of the Soviet experience. Culture and society in the Brezhnev years. Volume I- Real socialism in three dimensions: Past, future, abroad”. Cahiers du monde russe, 54/1-2 Janvier-juin 2013. 394 p.

Direction du double numéro spécial (avec Marc Elie) “The apogee of the Soviet experience. Culture and society in the Brezhnev years. Volume II- Below ideological control. The display of subjectivities and the authorities’ sensitivity to audiences “. Cahiers du monde russe, 54/3-4 July-December 2013. 269 p.

Ouvrage Philip Ross Bullock, Claudio Nun−Ingerflom, Isabelle Ohayon, Maria Rubins and Anna Winestein (dir.), Loyalties and Solidarities in Russian Society, History and Culture, Series title: Studies in Russia and Eastern, Europe, London: UCL−SSEES, 2013, 228 p.

Direction du dossier spécial des Cahiers du monde russe, « Réformes et société en Asie centrale tsariste et soviétique », 49/1, 2008, 135 p.

Articles dans des revues avec comité de lecture et contributions à des ouvrages de recherche

(avec Xavier Hallez) “Making political rebellion “primitive”: the 1916 Uprising in the Kazakh steppe in the longue durée perspective (1840s-1930s)” in Alexander Morrison, Aminat Chokobaeva, Cloé Drieu, (ed.) The 1916 Central Asian Revolt. Rethinking the History of a Collapsing Empire in the age of War and Revolution, Manchester University Press 2019.

“Après la sédentarisation. Le pastoralisme intensif et ses conséquences au Kazakhstan soviétique (1960-1980)”, Etudes rurales, n° 200, 2017, pp. 130-155.

« Ego-récits de l’intégration : deux itinéraires de déportés au Kazakhstan soviétique » Slovo, N° spécial « Le discours autobiographique à l’épreuve des pouvoirs. Europe – Russie – Eurasie », n°47, Presses de l’INALCO, 2017, pp. 239-252.

Introduction à “Médiateurs d’empire en Asie Centrale (1820‑1928)”, Cahiers du monde russe, 56-4, 2015 Introduction. 2016, pp. 617-624 (en français et anglais).

“The Soviet State and Lineage Societies: Doctrine, Local Interactions, and Political Hybridization in Kazakhstan and Kirghizia During the 1920s and 1930s ”, Central Asian Affairs, Brill, volume 3 (issue 2), 2016, pp. 163-191.

(avec Marc Elie) “Foreword” to “The apogee of the Soviet experience. Culture and society in the Brezhnev years. Volume I- Real socialism in three dimensions: Past, future, abroad”. Cahiers du monde russe, 54/1-2 January-june 2013, pp. 29-45.

(avec Amandine Regamey et Silvia Serrano) “The post-soviet Caucasus and Central Asia : another south”, introduction to Hohmann, S., Mouradian, C., Serrano, S., Thorez, J., Development in Central Asia and Caucasus. Migration, Democratisation and Inequality in the Post-Soviet era, Tauris, Londres, 2014, pp. 1-14.

« Formes et usages du territoire à la période coloniale : la première sédentarisation des Kazakhs » in Cahiers d’Asie centrale, n°23, Paris, Editions Petra, 2014, pp. 183-244.

“Loyalty, solidarity and duplicity: lineages during the repression campaign against the rural elite in Kazakhstan, 1928”, in P. R. Bullock, C. Nun−Ingerflom, I. Ohayon, M. Rubins and A. Winestein (dir.), Loyalties and Solidarities in Russian Society, History and Culture, Series title: Studies in Russia and Eastern, Europe, London: UCL−SSEES, 2013, pp. 67-79.« L’Asie centrale dans l’URSS : un héritage fondateur », M. Laruelle, S. Peyrouse, L’Asie centrale et le Caucase contemporains, Paris, Fayard-CERI, 2013, pp. 175-182.

« Faire sa place en silence » in Déportés en URSS. Récits d’Européens au Goulag, Paris, Autrement, 2012, pp. 132-144.

Traduit en polonais « Zajac swoje miejsce v ciszy » in Deportowani do ZSRS. Relacje ofiar gułagu, Varsovie, Dialog, 2015, pp. 123-134.

« Commentary – The Early Days of Central Asian Military Integration: the Kyrgyz National Division of the Red Army in 1927-1928 », The Journal of Power Institutions in Post-Soviet Societies [Online], Issue 10 | 2009, Online since 07 décembre 2009, URL : http://pipss.revues.org/index3761.

« Lignages et pouvoirs locaux, L’indigénisation au Kirghizstan soviétique (années 1920-1930) », Cahiers du monde russe, 49/1, 2008, 145-182 p.

« Les Allemands d’Asie centrale soviétique : des îlots communautaires à l’émigration », in Cahiers du GRHIS, n°18, Frontières rêvées, frontières réelles de l’Allemagne, Presses des Universités de Rouen et du Havre, 2008, pp. 89-103.

« La déportation des peuples punis vers l’Asie centrale », in Causarano, P., e. a. (dir.)., Le XXe siècle des guerres, Paris, Éditions de l’Atelier, 2004, pp. 171-178.

« Du campement au village : sédentarisation et transformations de l’aoul kazakh à la période soviétique », Cahiers d’Asie centrale, n°13-14, 2004, pp. 177-198.

« Parcours de l’ethnologie au Kazakhstan, anciennes contraintes, nouveaux travers », Le journal des anthropologues, n°87-88, Paris, 2001, pp. 39-64.

Articles dans des revues sans comité de lecture, articles de synthèse et contributions à des ouvrages de synthèse

« Temps coloniaux de la sédentarisation dans les steppes kazakhes » and « Collectivisation, famine et sédentarisation des Kazakhs sous Staline », in C. Ferret, G. Lacaze, C. Stepanoff, J. Thorez, Nomadismes d’Asie centrale et septentrionale, Armand Colin, Paris, 2013, pp. 236-243.
The Famine in Kazakhstan in the 1930s », http://www.massviolence.org, 11 p., 2014.

«La famine kazakhe : à l’origine de la sédentarisation», Ohayon, Isabelle, (2012) http://massviolence.org/fr/La-famine-kazakhe-a-l-origine-de

« Kazakhstan » (en russe), in RADVANYI, J. (dir.), “Post−sovetskie gosudarstva”, Moscou, 2008, Nota Bene, pp. 178−195 (traduction mise à jour de RADVANYI, J. (dir.), Les États post-soviétiques, Paris, A. Colin, 2003)

“Tadjikistan”, “Turkménistan”, “Kazakhstan”, Encyclopaedia Universalis, 2013, cf. http://www.universalis.fr/auteurs/isabelle-ohayon/

« Kazakhstan » in RADVANYI, J. (dir.), Les États post-soviétiques, Paris, A. Colin, 2003, pp. 150-163. réédité et augmenté en 2004 et en 2011.

Quarantaine de notices parues dans Poujol, C., (dir.) Dictionnaire de l’Asie centrale, Paris, 2001, Ellipses.

« Asie centrale », pp. 29-32, « Islam », pp. 133-137, « Kazakhstan », pp. 144-148, « Kirghizstan », pp. 151-155, « Ouzbékistan », pp. 209-213, « Tadjikistan », pp. 267-271, « Turkménistan », pp. 278-281, parues dans BERELOWITCH, A., RADVANYI, J., (dir.) Les Cent Portes de la Russie, Paris, 1999, Éditions de l’Atelier.

Communications avec actes

« Массовая седентаризация казахов как результат голода 1929-1932-х гг. » [La sédentarisation en masse des Kazakhs comme résultat de la famine (1929-1932)] (en russe et en kazakh), Сборник материалов международной научной конференции «голод в Казахстане: трагедия народа и уроки истории» [Actes du colloque international « La famine au Kazakhstan, les leçons de l’histoire], pp. 116-126, Astana, 2012, Institut d’histoire de l’Etat.

«Родовая власть и советский государственный аппарат в Киргизской АССР в 1920-30-х годах», Ohayon, Isabelle, Социальная жизнь народов Центральной Азии в первой четверти ХХ века: традиции и инновации. Материалы международной конференции, Ташкент, 12-13/09/2008, pp. 67-76, Artflex, Institut d’histoire de l’Académie des Sciences d’Ouzbékistan, 2009, Tachkent.

« Le projet soviétique de sédentarisation des Kazakhs était-il un programme d’assimilation ? », Ohayon, Isabelle, Integrazione, Assimilazione, Esclusione e Reazione Etnica, 2008, pp. 82-98 Scriptaweb, Université Ca’ Foscari, Venise.

Autres publications

(avec Juliette Cleuziou) “My big fat very expensive wedding. Ceremonial inflation in Central Asia ». Le Monde diplomatique, août 2017, p. 11 (en français), septembre 2017 (pour la parution de l’édition électronique anglophone) https://mondediplo.com/2017/09/11tajikistan

“Production privée et « prix de la fiancée » en Union soviétique », Le Monde diplomatique, édition électronique août 2017, https: //www.monde-diplomatique.fr /2017/08/ CLEUZIOU/ 57762

(Compte rendu) Lettres de Kharkov. La famine en Ukraine 1932-1933, Lausanne, Les Éditions Noir sur Blanc, 2013, 280 p., Textes réunis et présentés par Andrea Graziosi avec la collaboration d’Iryna Dmytrychyn, Préface de Nicolas Werth, in Revue des études slaves, 2013, tome 84, fascicule 3-4, pp. 254-257.

(Compte rendu) Bohdan Klid, Alexander J. Motyl (ed.), The Holodomor Reader. A sourcebook on the Famine of 1932-1933 in Ukraine, Toronto, Canadian Institute of Ukrainian Studies Press, 2012, 386 p. , in Revue des études slaves

(Compte rendu) « Les Tatars de Crimée et la politique soviétique des nationalités » de G. Dufaud in Annales, Histoire, sciences sociales, 2013, n°2.

(Article) “Седентаризация казахов – программа или результат голода?”[La sédentarisation des Kazakhs – programme ou résultat de la famie ?] in “О.А.Байконуров и развитие современной горной науки, экономики и образования Казахстана” Сборник материалов Международных XIII Байконуровских чтений, Zhezkazgan, “ЖезУ” Editions de l’université de Zhezkazgan, Kazakhstan, 2013, pp. 29-31.

(Compte rendu) « Empires : de la Chine ancienne à nos jours » de Burbank J., Cooper F., Revue des études slaves, tome LXXXIII (2012), fascicule 4, pp. pp.1163-1166.

(Compte rendu)« Russian Rule in Samarkand 1868-1910. A Comparison with British India », d’A. S. Morrison in Cahiers du monde russe, 50/4, 2009, pp. 890-892

(Compte rendu) « Russian colonial society in Tashkent, 1865-1923 » de Jeff Sahadeo, in Cahiers du monde russe, 49/4, 2008, pp. 812-815.

(Avant-propos au dossier) « Réformes et société en Asie centrale tsariste et soviétique » Cahiers du monde russe, 49/1, 2008, pp. 75-78.

(Compte rendu) « Pouvoir, don et réseaux en Ouzbékistan post-soviétique, de B. Petric, Revue d’Études comparatives Est-Ouest, volume 34, mars 2003, n° 1, pp. 203-205.

(Compte rendu) « Modern Clan Politics. The Power of « Blood » in Kazakhstan and beyond » by Edward Schatz in Cahiers du monde russe, 47/4, 2006, pp. 946-949.

(Compte rendu) « CK RKP (b)–VKP (b) i nacional´nyj vopros » de L. S. Gatalova, L. P. Košeleva, L. A. Rogovaja, in Cahiers du monde russe, 47/4, 2006, pp. 930-931.

(Compte rendu)  Alexandre Tchoudakov, Anton, Paris, Christian Bourgois, 2003, 620 p., traduit du russe par Macha Zonina et Catherine Guetta in Cahiers d’Asie Centrale, n° 13-14, 2004, pp.  328-330

(Article de presse) « Redéfinition identitaire au Kazakhstan depuis l’indépendance », Regard sur l’Est, n°17, septembre-octobre 1999, pp. 24-25.