Guéorgui Mory

Doctorant

Coordonnées professionnelles

gueorgui.mory@ehess.fr

Guéorgui Mory est diplômé d’un master en anthropologie sociale et ethnologie (EHESS 2019) et d’un master en science politique (I.E.P Paris 2016). Il a commencé en 2019 une thèse de doctorat en anthropologie sociale et ethnologie à l’EHESS et à l’Université Napoli L’Orientale sous la direction de Florence Weber et Tommaso Trevisani

Ses premières enquêtes ont porté sur les festins et les banquets célébrés par les Kirghiz de la région d’Issyk-Koul. Proposant de décrire ces cérémonies comme une forme de « diplomatie » qui permettrait à chacun de juger de la qualité des relations de parenté de l’organisateur, de multiplier les alliances matrimoniales, de développer différents types de sociabilités et de gérer sans violence des intérêts contradictoires, il a aussi étudié ces cérémonies comme un instrument de légitimation au service de notables locaux et de figures charismatiques.

Doctorant contractuel dans le cadre du projet ANR Ceremoniac, il travaille sur les aspects affectifs, économiques et territoriaux de l’institution du mariage au sein de l’agglomération de Tachkent en Ouzbékistan. L’ethnographie des ruptures conjugales constitue dans sa recherche une fenêtre pour étudier l’évolution des normes de parenté et d’alliance et interroger l’influence de l’économie de marché et des nouvelles pratiques de consommation sur les liens de parenté, les émotions et la sexualité des Ouzbeks.

Terrains

Kirghizstan, Ouzbékistan

Thèmes de recherche

Mariage, démariage, parenté, relations amoureuses, sexualité, globalisation, dette, économie rituelle, consommation, inégalités, clientélisme

Publications

2021, La Fin de l’Alliance ? État de l’art sur l’ethnographie du démariage en Ouzbékistan, IFEAC Working Paper n°37 (https://ifeac.hypotheses.org/7139).

Communications orales

12 novembre 2018 : « Festins, hiérarchie et crise de la coutume dans trois villages du nord-est du Kirghizstan » (1h30) dans le cadre du séminaire EHESS L’Asie Centrale dans tous ses États : questions et méthodes dirigé par Stéphane Dudoignon, Carole Ferret, Isabelle Ohayon et Julien Thorez.

4 décembre 2020 : « La Fin de l’Alliance ? État de l’art sur l’ethnographie du démariage en Ouzbékistan » (1h30) dans le cadre du séminaire EHESS L’économie rituelle et cérémonielles : perspectives pluridisciplinaires et comparées (Asie Centrale XXe-XXIe siècle) dirigé par Isabelle Ohayon.

19 janvier 2021 : « Festins et Banquets politiques. Compromis et festivités cérémonielles au nord-est du Kirghizstan » (2h) dans le cadre du séminaire EHESS Anthropologie du compromis en Mongolie contemporaine dirigé par Sandrine Ruhlmann.