Wladimir Berelowitch

Directeur d’études à l’EHESS, Professeur émérite à l’université de Genève

Enseignant-chercheur à l’EHESS depuis 1990, au CERCEC depuis 1995, professeur à l’université de Genève de 2000 à 2011, Wladimir Berelowitch travaille sur l’histoire de l’éducation en Russie au XVIIIe siècle et l’historiographie russe du XVIIIe siècle à la Révolution.

Recherches

Né en 1946, Wladimir Berelowitch a fait des études à l’École Normale Supérieure de Saint-Cloud et à la Sorbonne, puis soutenu une thèse à l’EHESS en 1977. Il est actuellement directeur d’études à l’EHESS où il enseigne depuis 1990 et professeur émérite d’histoire à l’université de Genève, où il a enseigné de 2000 à 2011. Ses travaux ont porté sur l’histoire de l’école russe et soviétique au XXe siècle, actuellement sur l’histoire socio-culturelle des élites en Russie au XVIIIe siècle, en particulier dans le domaine de l’éducation, enfin sur l’historiographie russe dans la Russie impériale.

Enseignement

  • Séminaire de recherche à l’EHESS portant sur l’histoire socio-culturelle de la Russie au XVIIIe-XIXe siècle.

Domaines et projets de recherche

  • Éducation et instruction des élites en Russie au XVIIIe siècle

Responsable du GDRI « La Russie et l’Europe occidentale : transferts, circulations et médiations culturelles, du XVIIe siècle à la fin des années 1920 »

  • L’historiographie de la Russie (du XVIIIe siècle à la Révolution de 1917
  • Les échanges scientifiques entre la Russie et l’Europe et la formation des sciences humaines et sociales.

Responsable du projet ANR SCHUSOCRU : «  La constitution des sciences humaines et sociales en Russie : réseaux et circulation des modèles de savoirs, du XVIIIe siècle aux années 1920 »

Activités éditoriales actuelles

  • Membre du comité de rédaction des Cahiers du Monde russe
  • Co-directeur de la collection « Mondes russes » à CNRS-Editions, depuis 2001