De la censure et du samizdat à la liberté de la presse - URSS 1917-1990

Le Centre d'études des mondes russe, caucasien et centre-européen vous invite à découvrir l'exposition sur la censure soviétique du 6 avril au 6 mai, à Paris

Conçue et réalisée à Moscou par l'Association internationale pour l'éducation historique, la philanthropie et la défense des droits de l'homme «Memorial» et par la Bibliothèque historique d'Etat de Russie, cette exposition est, comme le résument ses auteurs, "consacrée en priorité à ceux qui , à l'époque post-stalinienne, ont résisté à l'absence de liberté, ont affirmé cette liberté de leur propre autorité, ont décidé d'être libre dans un pays non libre.Pour avoir créé et diffusé des textes hors censure , l'écrasante majorité des personnages de l'exposition en a payé le prix par un enfermement en prisons, camps , hôpitaux psychiatriques ou par l'exil. Cette liberté a coûté la vie à certains d'entre eux."


Du 6 avril au 6 mai 2016,
EHESS, dans l'atrium du bâtiment Le France, 190-198 Avenue de France, 75013 Paris.

Commissaires

Boris Belenkine
Elena Strukova
Muséographie :
Piotr Pasternak
Ont contribué à l'exposition :
Dmitri Ermoltsev
Aleksei Makarov
Tatiana Khromova
 
Les auteurs remercient pour leur participation à la préparation de l'exposition :
Nadejda Beliakova, Vakhtang Kipiani, Poline Nikolaeva, Boris Ostanin, Nikita Petrov, Sofia Porter, Vladimir Pribylovski, Tatiana Senioukhina, Irina Seredina, Sergei Stratanovski, Mikhail Cheinker.
 
Les documents présentés sont tirés des fonds suivants :
GARF (panneau 1)
Archives de l'association Memorial Internationale (Panneaux 1 à 8)
GPIB de Russie (Panneaux 8, 10)
Collections personnelles de Iou. M. Batourine et M.A. Fedotov
 
L'exposition a bénéficié du soutien de la Fondation «Energia».
 
L'exposition a été traduite en français par Olga Bronnikova (U. Grenoble Alpes), Françoise Daucé (CERCEC/EHESS), Bella Ostromooukhova (U. Paris Sorbonne) et Anna Zaytseva (CERCEC/EHESS).