Manifestants écolos: retour sur images, URSS et France

Le 20 septembre 2017, à Paris, l'équipe ANR EcoGlobReg organise une rencontre-débat sur les mouvements écologistes massifs qui ont animé l'Union soviétique pendant la Perestroïka. L'occasion pour les chercheurs de revenir sur la période clef de la fin des années 1980 et mettre les mobilisations actuelles en Russie dans la perspective d’un passé militant aujourd’hui oublié.

20 Septembre 2017
18h-20h
Auditorium de la BULAC
65 Rue des Grands Moulins, 75013 Paris (Métro-RER Bibliothèque François Mitterrand)

 

Affiche de la rencontre-débat Manifestants Ecolos - Design graphique : Guillaume Lavezzari / glavezzari.comAvec la Perestroïka lancée par Mikhaïl Gorbatchev, l’Union soviétique est animée par des mouvements écolos massifs, qui empruntent à “l’écologie globale” et aux pays occidentaux répertoires d’action et slogans, tout en s’accommodant des contraintes spécifiques d’un État centralisé et autoritaire. Au même moment, la France a déjà connu plus d’une décennie de manifestations publiques en faveur de l’environnement : l’opposition au camp militaire du Larzac et à la construction de centrales nucléaires comme à Plogoff notamment.

Cette rencontre entend confronter les mobilisations dans ces espaces publics a priori très différents (France et URSS). Elle fait retour sur la période clef de la fin des années 1980 pour mettre les mobilisations actuelles en Russie dans la perspective d’un passé militant aujourd’hui oublié.

Comment les écologistes ont-ils combattu les projets jugés néfastes à la nature comme à la santé publique dans ces deux pays ? Comment l’apprentissage des libertés s’est-il opéré et avec quels modèles ou références ? Pourquoi n’a-t-il pas abouti à l’éclosion d’une société civile verte triomphante dans l’un et l’autre cas ?

Historiens et sociologues ouvriront le débat sur ces questions, à partir d’images filmées des mobilisations en France, Russie, Arménie, Kazakhstan et Pays baltes à la charnière des années 1980 et 1990.

Cette rencontre est organisée dans le cadre du projet franco-allemand EcoGlobReg d’histoire environnementale de  l’Union soviétique tardive et de ses pays successeurs.

 (Design graphique : Guillaume Lavezzari / glavezzari.com)