Bibliothèque

L’actuelle Bibliothèque du Centre d’études des mondes russe, caucasien et centre-européen, a été créée en 1961 en tant que Centre de documentation sur l’URSS, projet ambitieux dont la mission consistait à réunir des matériaux nécessaires aux travaux des différents groupes de recherche sur l’URSS et l’Europe de l’Est de l’EHESS, pour accompagner les recherches en cours.

Au fil des années, grâce aux collaborations et aux échanges établis par Alexandre Bennigsen, son premier directeur, accompagné par Chantal Lemercier-Quelquejay, un fonds spécialisé en sciences sociales, plus particulièrement en histoire de la Russie, de l’URSS, des pays balkaniques et de la Turquie, spécialement riche en ouvrages de référence et usuels, a vu le jour.

La collecte de  la documentation a abouti à la constitution d’un fonds plus particulièrement développé en histoire (histoire de l’Empire russe XVIIIe - XIXe s., histoire des idées et des mouvements sociaux, histoire sociale et culturelle des élites) et en sociologie (sociologie des groupes nationaux, notamment des musulmans de l’Union Soviétique, sociologie rurale, sociologie des élites).

Depuis sa création jusqu’aux années quatre-vingt le centre de documentation offrait à ses lecteurs des bibliographies courantes soviétiques, nationales et émanant des républiques soviétiques.

L’évolution des recherches au sein du centre qui comprenait plusieurs composantes regroupant notamment les équipes de chercheurs travaillant sur plusieurs aires culturelles (la Russie, l’URSS, l’Europe Centrale et Orientale, ainsi que la Turquie), a imposé la nécessité de recentrer le fonds documentaire sur l’histoire, la sociologie, la démographie et la géographie de la Russie, de l’URSS, de la CEI et de l’Europe Centrale et Orientale – géré par l’actuel Centre d’études des mondes russe, caucasien et centre-européen (CERCEC), la documentation concernant le monde turc étant désormais gérée par l’actuel Centre d'études turques, ottomanes, balkaniques et centrasiatiques (CETOBAC).

 Depuis la fin des régimes communistes et l’ouverture des archives dans les pays concernés, on assiste au renouvellement historiographique qui est à l’origine d’un enrichissement considérable du fonds de la bibliothèque en publications qui en sont issues, aussi bien en histoire qu’en sociologie.

Le renouvellement historiographique a également touché les usuels et les ouvrages de référence. L’acquisition des premiers volumes parus de la Grande Encyclopédie Russe s’inscrit dans le prolongement de notre politique d’acquisition dans ce domaine. Nous avons aussi réuni un important fonds de nouveaux guides d’archives, particulièrement utiles aux étudiants en master et aux doctorants.

Usuels

  • Encyclopédies généralistes et thématiques/spécialisées de l’époque prérévolutionnaire, soviétique et postsoviétique
  • Dictionnaires biographiques
  • Recueils et annuaires statistiques dont les résultats du recensement de 1897
  • Recueils des lois, constitutions
  • Ouvrages de base concernant les partis politiques
  • Œuvres complètes de Lénine (éd. en russe et en français), Staline, Khrouchtchev, Trotskij
  • Œuvres des grands historiens russes du 19e  s. et du début du 20e s.
  • Recueils thématiques de documents d’archives publiés
  •    Dictionnaires de langues et spécialisés
    • Guides d’archives de la période postsoviétique
    • Guides bibliographiques
    • Bibliographies générales (russe, soviétiques, postsoviétiques, et occidentales) nationales et régionales, spécialisées par discipline (histoire, géographie, vie politique et sociale, philosophie, religion, droit, administration, économie, littérature, art)

Ouvrages de référence 

Les recherches menées au sein du centre sont à l’origine de la constitution de fonds thématiques qui méritent d’être signalés :

  • Fonds de recueils de documents d’archives publiés sur l’histoire des partis politiques
  • Fonds sur l’émigration russe en France au 20e s. : un ensemble important d’ouvrages et périodiques
  • Fonds sur l’histoire du PCUS (entre autres : comptes rendus  des Plenums)
  • Fonds sur les Juifs dans l’Empire russe et en URSS
  • Fonds sur le stalinisme (nouvelle historiographie russe et occidentale, historiographie soviétique)
  • Fonds sur la question paysanne
  • Fonds d’écrits autobiographiques (de toutes les périodes confondues)
  • Fonds sur l’histoire du livre et de l’édition

L’élargissement du champ de recherche au Caucase et à l’Asie Centrale est à l’origine de nouveaux fonds spécialisés en cours de constitution.

Les nouvelles orientations de recherches qui se rapprochent de l’histoire culturelle (ou du culturel et social de l’histoire politique) se traduisent aussi en nouvelles orientations de notre politique d’acquisitions.

Le fonds d’ouvrages, entièrement informatisé, est en libre accès.

La collection de périodiques spécialisés dans le domaine slave est à la disposition des lecteurs, dont les cinq dernières années des titres vivants – en libre accès.

Le catalogue en ligne de référence est celui de la BULAC.

 

Informations pratiques

La bibliothèque est ouverte en priorité aux chercheurs et étudiants de l’EHESS et du CNRS ainsi qu’aux lecteurs extérieurs dans la limite des places disponibles.

Contact

Krystyna Frank et Dmitri Gouzévitch

Tél. 01 43 13 56 71

e-mail : frank@ehess.fr, gouzevit@ehess.fr

Ouverture au public

9 h 30 à 12 h  et  14 h à 17 h

Il est possible de consulter entre 12 h et 14 h ainsi que jusqu'à 18 h 15 sur rendez-vous (tél. 01 43 13 56 71 et  01 43 13 56 64)

Modalités d’inscription

Inscription sur présentation d’une pièce d’identité ou d’une carte d’étudiant

Recherches bibliographiques